Où faire du canyoning en Slovénie ?

Si vous êtes à la recherche d’une activité de plein air exaltante et riche en découvertes, le canyoning en Slovénie devrait vous séduire ! Cette discipline consiste à descendre une rivière ou un canyon en utilisant différentes techniques de progression, et elle permet de découvrir des paysages époustouflants. Et cela tombe bien, la Slovénie, de par sa géographie vallonnée et montagneuse, regorge de ces spots où pratiquer le canyoning. Je vous en dis plus dans cet article, avec des informations pratiques et des conseils sur les meilleurs endroits où le réaliser.

Les meilleurs spots pour faire du canyoning en Slovénie

Voici quelques uns des endroits réputés pour la pratique du canyoning.

Canyoning près de Bled et Bohinj

L’eau a sculpté de jolis canyons dans la région. Le canyoning est donc une manière ludique de découvrir cet environnement naturel exceptionnel à travers les gorges, chutes d’eau et roches. Vous trouverez à Bled plusieurs agences qui proposent cette expérience dans la région. Deux parcours sont notamment réputés :

  • Le canyon de Grmecica
  • Le canyon de Jereka

Vallée de la Soča

La rivière Soca est un incontournable pour toutes les activités nautiques. Le canyoning est bien entendu à l’honneur ici, dans cette eau cristalline. Le canyon de Sušec est l’un des plus spectaculaires, tant par les paysages que par la diversité des obstacles à enchaîner.

Dans les Alpes Kamniques

Ce massif montagneux et la rivière Savinja est aussi un spot exceptionnel pour le canyoning. Si vous êtes sur place et que vous n’avez pas réservé en amont, vous pouvez vous renseigner à Luče. Plusieurs parcours sont connus dont :

  • Canyon des cascades Cuc
  • Canyon de Globošak près de la vallée de Logar

F.A.Q. sur le canyoning en Slovénie

Le canyoning est une activité de plein air consistant à descendre une rivière ou un canyon en utilisant divers moyens de progression tels que la marche, la nage, le saut, des toboggans naturels et même la descente en rappel. Cette activité peut être pratiquée à différents niveaux de difficulté, en fonction des conditions du terrain et de l’expérience du pratiquant.

Le canyoning permet de découvrir des paysages souvent sauvages et spectaculaires, tels que des gorges, des cascades ou des lacs de montagne.

Il nécessite une bonne condition physique et une bonne maîtrise de ses capacités aquatiques, ainsi que l’utilisation d’équipements spécifiques tels que des combinaisons, des casques et des baudriers de sécurité. Néanmoins, pas de panique, si vous êtes débutants, vous pourrez aisément trouver un parcours adapté. De plus, de nombreux obstacles sont évitables.

Il est bon de rappeler que pour des raisons évidentes de sécurité, le canyoning se pratique pas seul, à moins d’être un pratiquant chevronné et formé. De plus, cela nécessite tout un équipement adapté (combinaison, casque, harnais et gilet de sauvetage, corde…) et une très bonne connaissance du terrain. Il faut donc passer obligatoirement par un moniteur de canyoning. Vous trouverez de nombreuses agences spécialisées dans les activités nautiques et sports d’aventure dans les différentes régions au dessus. Si vous n’avez pas réservé à l’avance sur internet par exemple, une astuce est de se renseigner dans les offices de tourisme qui vous guideront vers les bons professionnels.
Oui, en théorie, les enfants peuvent pratiquer le canyoning. L’âge minimum dépendra des agences et du niveau de difficulté du parcours. Si vous souhaitez faire découvrir le canyoning à vos enfants, renseignez-vous auprès du professionnel. Le parcours sera adapté. Parce que l’activité se déroule principalement dans le lit de la rivière, la condition est bien entendu de savoir nager.
D'autres activités à découvrir