Ljubljana la « bien-aimée »…ceci est la traduction littérale dans la langue Slovène. Une traduction qui lui va indéniablement comme un gant tant cette ville attachante fait apprécier sa douceur de vivre et son esprit romantique. Capitale et plus grande ville de Slovénie, elle est une cité attractive, belle et riche culturellement au milieu d’un pays verdoyant. Facile d’accès, agréable à visiter et à vivre, elle prête à la flânerie, que ce soit dans les ruelles piétonnes de son centre ville historique, le long de sa rivière émeraude Ljubljanica ou dans ses divers musées. Elle est aussi une ville dynamique et jeune, qui invite à sortir la nuit ou à découvrir la gastronomie locale. Élue capitale verte de l’Europe en 2016, Ljubljana sait aussi mettre en avant sa nature préservée que ce soit dans ses parcs ou dans ses proches alentours (à deux pas des montagnes). Enfin, comment ne pas évoquer Ljubljana sans son créateur de génie, l’architecture Plečnik dont l’influence marque encore significativement l’architecture de la cité. Je vous explique tout ici, pour visiter la ville, ses immanquables, ses trésors cachés et ses bons plans.

Que faire à Ljubljana : les incontournables

Château de Ljubljana

château ljubljana

Surplombant la ville, ce château est posté sur une colline que l’on peut ascensionner à pieds ou via le funiculaire pour quelques euros (8€ pour un adulte et 5 € pour un enfant). Reconstruit au 16e siècle, il offre une superbe vue sur la ville depuis ses enceintes et surtout depuis sa tour que l’on conseille de visiter lorsque le temps est dégagé. Il abrite aussi des expositions permanentes sur l’histoire de la Slovénie et un musée de la marionnette.

La Ljubljanica

La Ljubljanica est la rivière qui traverse la capitale, et autour de laquelle s’est développée la ville. Sa couleur émeraude attire le regard et illumine ses rives. On aime marcher sur ses berges aménagées, y déguster une boisson fraîche ou simplement flâner, admirer ses multiples ponts. C’est aussi une belle opportunité pour découvrir la ville sous un autre angle, en embarquant dans un bateau touristique ou en s’essayant au Canoë et au paddle.

Les œuvres de Jože Plečnik

Joze Plecnik

Plečnik est à Ljubljana ce que Gaudi est à Barcelone. Architecte de talent, il est né à Ljubljana en 1872 et a façonné sa ville natale à partir des années 1920. Ljubljana est son chef-d’oeuvre, et rarement une ville n’aura été autant transformé par un seul homme. Pré-curseur du post-modernisme, il est difficile de résumer son style en un seul mot, car ses rénovations et créations empruntent tant au style gréco-romain qu’au style baroque, et même parfois des influences orientales.  Ses créations sont si nombreuses qu’il est difficile de toutes les citer : la colonnade du marché central, la superbe bibliothèque nationale et universitaire, le joli cimetière de Zale, le théâtre de plein air Krizanke ou l’église de Saint-François sont des bons exemples. Homme aux multiples facettes, il était aussi un urbaniste qui a transformé la capitale, notamment à travers l’agencement des berges, l’aménagement de ponts, du parc Tivoli, des édifices publics ainsi que des places et des rues. Parcourir Ljubljana, c’est donc aussi aller à la rencontre de Jože Plečnik, de son oeuvre et de son talent.

La vielle ville

Vieux Ljubljana

Baladez-vous dans les ruelles pavés du centre historique de Ljubljana, pour découvrir son architecture baroque et ses maisons d’inspiration médiévale. Coincée entre la Ljubljanica et la colline du château, elle fait admirer ses petites rues pavées, passages étroits, ses maisons colorés, ses églises typiques, quelques restaurants et bars accessibles mais surtout 3 superbes places qui valent le détour : Stari Trg, le cœur de la ville avec ses devantures en bois du 19e, Mestni Tjg avec son hôtel de ville et la fontaine de Robba, et enfin la place Gornji Trg sublimée par ses battisses médiévales et l’église Saint-Florian rénovée par le fameux Plecnik en 1934.

Les ponts

La ville doit aussi tout son charme à ses ponts pittoresques qui vous permettent d’enjamber la ljubljanica à multiples reprises. Ces ouvrages spectaculaires sont des symboles de la capitale, à l’image de l’emblématique Triple Pont (« Tromostovje »), constitué de l’ancien pont en pierre auquel l’architecte Jože Plečnik a ajouté deux ponts piétons latéraux. Celui-ci vous permet d’entrer de la plus belles des façons dans le vieux Ljubljana. Parmi les autres ponts à découvrir, on peut citer celui des cordonniers, qui tient son nom des ateliers de cordonnerie qui l’occupaient au moyen-âge, et qui fait aujourd’hui admirer ses balustrades à colonnes hautes et basses. On citera aussi le pont des dragons, d’aspect Art Nouveau, magnifiquement accompagné des célèbres Dragons.

Le quartier Metelkova

quartier metelkova

Un quartier coloré et atypique où règne positivement une culture alternative et artistique. Il est sans aucun doute l’un des plus animés de la ville, surtout le soir où les nombreux bars et discothèques s’éveillent. En journée, on aime aussi s’y balader pour contempler les graphes et les façades décorées.

Le marché central

Marché ljubljana

Sur la rive droite de la Ljubljanica, le vieux marché de Ljubljana est un endroit à ne pas manquer. Il est constitué du marché de plein air sur les places Vodnikov trg et Pogacarjev trg et du marché couvert abrité sous la colonnade de Plecnik, le long de la rivière. Ouvert tous les jours à l’exception du dimanche, il est autant un lieu de rencontre pour les habitants de la capitale qu’une véritable caverne d’alibaba pour trouver les meilleurs produits locaux.  Sur ses étals, les fruits, légumes, viandes, fromages et autres produits du terroir slovène se mélangent pour faire saliver nos papilles. Les vendredi de mars à octobre, la place Pogacarjev devient même une cuisine à ciel ouvert, grâce aux nombreux cuisiniers Slovènes qui proposent devant nos yeux, de nombreux plats du monde, à déguster sur place ou à emporter.

Le parc Trivoli

Cet immense et beau parc (plus de 500 hectares tout de même !) à deux pas du centre ville un véritable écrin de verdure. Un endroit adoré des Ljubljanais qui aiment s’y promener, faire du Running ou une sortie à vélo. Imaginé en 1813 par l’ingénieur français Jean Blanchard et rénové par Plečnik à partir des années 1920, il offre de nombreuses promenades, dans la forêt ou sur des itinéraires aménagés. La plus connue est la pittoresque promenade Jakopic, le long de laquelle on pourra jeter un œil  aux expositions photographiques en plein air. En s’aventurant un peu plus dans le parc, vous pourriez même apercevoir une piste de saut à ski, sport très populaire en Slovénie.

Musées et visites

A Ljubljana, pas d’immense musée ni de grandioses collections d’art. La capitale Slovène joue la carte de la modestie. Et si elle n’est donc pas réputée pour le faste de ses musées, elle offre cependant quelques visites intéressantes si vous avez un peu de temps devant vous. Voici une liste de quelques belles découvertes à faire dans la ville :

  • Galerie nationale de Slovénie :
  • Exposition sur l'histoire de la Slovénie : expo permanente très enrichissante qui retrace les différentes époques traversées par le pays, l'antiquité romaine à l'indépendance. Située au château de Ljubljana.
  • Musée de la marionnette
  • Musée d'art moderne
  • Musée d'art contemporain (+MSUM)
  • Galerie Tivoli (centre international d'arts graphiques)
  • Château de Fuzine & Musée d'architecture
  • Musée de l'école : un petit musée qui met en avant l'apprentissage des écoliers Slovènes
  • Musée municipal
  • Musée national de Slovénie
  • Musée d'histoire naturelle
  • Musée ethnographique
  • Musée d'histoire contemporaine
  • Brasserie Union
  • Musée du chemin de fer
  • Maison de Plečnik
  • Cimetière de Zale
  • Musée de l'architecture et du Design

Manger à Ljubljana

Ljubljana n’est pas la capitale gastronomique du pays pour rien. Elle compte de nombreux restaurants dans lesquels on pourra aussi bien déguster les plats traditionnels locaux qu’une cuisine du monde. N’oubliez pas que la Slovénie emprunte beaucoup à ses voisins, notamment l’Italie, et que l’on retrouvera ainsi souvent quelques pizzerias et autres restaurants de tradition italienne.

Les prix pratiqués à Ljubljana sont souvent un peu plus cher que dans le reste du pays. Il est cependant tout à fait possible de manger pour pas grand chose (moins de 10€).

Ne ratez pas le marché central près de la Ljubljanica, où l’on trouve de nombreux produits locaux. Et ne manquez pas tous les vendredis (de mars à octobre seulement), le rendez-vous de chefs cuisiniers slovènes, qui préparent de nombreux plats. Hamburgers, pizzas maisons, salades composées…il y en aura pour tous les goûts !

Sortir à Ljubljana

La vie nocturne est dynamique. On y trouve de nombreux restaurants, bars et discothèques dans le centre. Lors des belles journées, les berges de la Ljubljanica se muent en une grande terrasse à ciel ouvert. Les terrasses sont alors de sorties…idéal pour faire une pause, boire un verre et contempler !

Les amateurs de Théâtre n’auront que l’embarras du choix. Une dizaine de théâtres sont effet disponibles. Si vous avez l’occasion, n’hésitez pas à vous rendre au théâtre de plein air Krizanke, qui accueille de nombreux spectacles et événements tout au long de l’année. Transformé par Plecnik dans les années 1950, il est situé dans un beau monastère datant du 18ème siècle.

Quelques cinémas d’auteur, diffusant des films en VO sous titrés en Slovène sont également à disposition dans la capitale pour tous les amateurs du septième art.

Hébergements à Ljubljana

On compte de nombreux hébergements dans la capitale Slovène : hôtels, appartements, locations chez l’habitant, B&B… Il y en a pour toutes les bourses, même s’il faut noter que les prix constatés sont les plus élevés du pays. Les plus petits budgets pourront même regarder du côté des quelques auberges de jeunesse.

Quand venir à Ljubljana ?

Climat et météo

Ljubljana bénéficie d’un climat de type continental. Les mois les plus favorables au niveau des températures et du climat sont Mai, Juin, Juillet, Août et Septembre. Les mois les plus chauds sont Juillet et Août. Le mois le plus froid est Février. Les mois les plus pluvieux sont Février, Mai, Juin, Juillet, Septembre et Novembre.

A partir d’avril et surtout mai jusqu’à septembre, sa météo permet de pleinement profiter de la ville. On évitera plutôt la capitale à partir du mois d’Octobre jusqu’à mars. Septembre peut aussi un très bon choix, car les températures sont encore chaudes tandis qu’il y a moins de touristes (et les prix sont souvent moins chers qu’en juillet et août).

Ljubljana en vidéo

Et pour vous donner encore plus envie de découvrir la capitale Slovène, prenez quelques instants pour regarder cette vidé réalisée par la ville de Ljubljana.

Lire la vidéo
Fermer le menu