Découvrir la grotte de Postojna, c’est vivre une expérience inédite au cœur de l’une des grottes les plus fabuleuses d’Europe. Merveille naturelle qui s’est formée au fil de millions d’années, elle forme aujourd’hui un immense ensemble de cavités et galeries souterraines. Située dans la région du Karts, elle est facilement accessible et est devenue un incontournable de la Slovénie. Elle est doublement intéressante, car on peut également en profiter pour visiter le château de Predjama, logé tout juste à côté.

La grotte

Véritable merveille, elle comprend un intense réseau de galeries, grottes et tunnels, qui s’étendent sur plus de 24 km. Cet environnement majestueux et mystérieux nous fait découvrir un monde insoupçonné, constitué d’impressionnants stalagmites et stalactites. Pour rappel, les stalactites sont les piques suspendus au plafond qui tombent tandis que les stalagmites sont ceux qui montent du sol. On pourra alors apercevoir une incroyables collections de ces éléments souterrains, dont notamment Le Brillant, un surprenant stalagmite de couleur blanche de 5 mètres de haut.

La visite guidée

Prévoyez 1h30 pour la visite de la grotte, qui parcourt 5 km au total. L’endroit est remarquablement aménagé et sans danger particulier. Elle est ainsi accessible à tous, y compris aux personnes à mobilité réduite et aux familles avec enfants. Depuis l’entrée, un train souterrain électrique vous transporte au plus profond de la grotte, après un circuit de 3,5 km. Construit il y a plus de 140 ans, cette voie ferrée est déjà une attraction en soi. Elle est vous donne un bon avant-gout des charmes de la grotte et rend l’excursion encore un peu plus divertissante ! Ensuite, une visite à pieds de 1,5 km vous conduit d’une salle à une autre pour percer les mystères de ces galeries souterraines et admirer tous ses trésors.

Toutes les visites se font accompagnées d’un guide. Au choix, vous pourrez opter pour une visite guidée en langue slovène, Italienne, allemande ou anglaise. Dans tous les cas, des audioguides sont disponibles en français pour comprendre toutes les spécificités du lieu

Attention, même s’il fait chaud à l’extérieur, prévoyez quelques vêtements chauds comme un sweat ou un pull. En effet, les températures sont fraîches à l’intérieur et ne dépassent jamais les 10° au plus profond.

A la découverte de la salamandre des grottes

On vient aussi à Postojna pour découvrir le protée anguillard, le plus grand animal cavernicole du monde, qui peut mesurer jusqu’à 30 cm de long. Les slovènes le nomment aussi souvent « petit poisson humain » du fait de sa peau rose, due en réalité à l’absence de lumière. Ce petit animal légendaire est aussi appelé « bébé dragon », car il s’apparente à une salamandre et que les habitants des alentours l’assimilaient autrefois à une larve de dragon. Aveugle, il est pourtant parfaitement adapté à la vie dans l’obscurité du fait de son odorat sur-développé. Ses récepteurs sensoriels lui permettent ainsi de se déplacer et de localiser ses proies. Pouvant vivre jusqu’à 100 ans, il est est en mesure de survivre plusieurs années sans manger. Il se nourrit principalement de vers, d’escargots et autres invertébrés aquatiques.

Pour observer ce poisson, rendez-vous au Vivarium situé vers l’entrée de la grotte, qui vous permettra plusieurs espèces animales cavernicoles.

Comment aller à la grotte ?

L’entrée de la grotte est située à un petit peu plus d’un kilomètre de la ville de Postojna. La ville est équipée d’une gare routière et d’une gare ferroviaire. Les départs et arrivées depuis le Ljubljana et le littoral Slovène sont fréquents. En haute saison, une navette relie la gare routière aux grottes.

Que faire à proximité ?

Le château de Predjama

Ce fameux châteaux est une véritable carte postale de la Slovénie. Il est d’autant plus inévitable, qu’il peut se visiter le même jour que la grotte de Postojna. L’un ne se visite pas sans l’autre, car les deux sont voisins (seulement une poignée de kms), et le château est d’ailleurs relié à la grotte via une galerie souterraine. Il est possible d’inclure la visite du château lors de l’achat de votre billet pour la grotte. Pittoresque, ce château médiéval est accroché sur une falaise rocheuse depuis plus de 800 ans. Il culmine à 123 mètres de haut et expose un magnifique cliché. Il est aussi connu pour avoir été le domicile d’Érasme Lueger, un chevalier brigand qui se réfugia dans le château et résista pendant un an au siège de l’empereur d’Autriche.

chateau predjama
Château de Predjama / Crédit : C. Yang

Les grottes de Skocjan

Il n’est pas étonnant de savoir que ces extraordinaires galeries souterraines de Skocjan soient inscrites au patrimoine naturel mondial de l’UNESCO, tant le spectacle vertigineux impressionne tous les visiteurs. Il est le plus grand canyon souterrain connu au monde, atteignant jusqu’à 146 mètres de haut. Un peu moins fréquenté que Postojna, elles sont également très bien aménagées pour tous les touristes. Des visites guidées sont organisées, parcourant le canyon sur de 3 km (environ 2 heures) à travers de passerelles, cascades, cavités et d’un pont perché à plus de 80 mètres de haut. Elle abrite aussi une faune cavernicole abondante, dont font notamment partie le fameux protée anguillard et une espèce de chauve-souris.

La région du Karst

Cette région est appelée Kras en Slovène. Elle s’étend dans l’arrière pays du littoral, de la frontière croate au sud jusqu’à la ville de Nova Gorica. Sa géographie particulière en fait toute son originalité. C’est un plateau calcaire où se sont formés des cavernes et grottes au fil des siècles, ce qui en fait un petit paradis pour les spéléologues.

Le plateau du karst est aussi une région authentique où le terroir et la gastronomie locale se mêle à de magnifiques villages au charme conservé. Ce terroir agricole est notamment connu pour ses productions d’olives et de fruits comme les pommes et les prune. Elle est aussi une zone viticole réputée parsemée de vignes et de caves où vous pourrez déguster les vins locaux, dont le fameux teran, un vin rouge de caractère, produit sur des terres argileuses de couleur rouge. On pourra aussi savourer une tranche de kraski prsut, un jambon cru séché à l’air pendant 12 mois, qui témoigne un peu plus du caractère de la région.

Fermer le menu