Une nature époustouflante, des trésors gastronomiques, un climat doux…la vallée de Vipava est l’un des joyaux méconnus de Slovénie. Appelée Vipavska dolina en Slovène, cette jolie vallée est nichée entre les Alpes Juliennes et la mer Adriatique, à l’Ouest du pays. Ici, les vergers, vignes et petits villages typiques se succèdent, créant un paysage bucolique. Ce petit havre de paix invite à la détente, aux ballades et la dégustation des produits locaux, dont notamment le vin qui a fait sa réputation internationale. Que voir ? Que visiter ? Que déguster ? Suivez le guide.

région vipava
Photo : Nils Rooijen / CC BY-NC-ND 2.0

Déguster un bon vin

Parfois surnommée la « Toscane Slovène », la Vipava fait le bonheur de tous les amoureux de vin. Les vignes façonnent les paysages entre les églises et petites bourgades rurales. Le climat doux, l’altitude idéale au niveau de la mer, les collines et et le sol fertile sont autant d’atouts qui créent un environnement favorable. On trouve également de nombreuses caves et vignobles dans lequel il serait dommage de ne pas s’arrêter y déguster ou acheter un cru local.

La grande diversité des cépages permet la production d’exceptionnels vins blancs et de très bons vins rouges. Les cépages les plus répandus sont le Sauvignon Blanc, le Chardonnay, le Pinot Blanc, le Welschriesling et le Malvasia en ce qui concerne le vin blanc. Pour le rouge, les cépages les plus populaires sont le Merlot, le Pinot noir, le Barbera et le Refosco. On trouve aussi de nombreux cépages autochtones que les vignerons de la vallée ont réussi à préserver comme le Zelen, le Pinela, le Klarnica, le Pergolin, le Poljšakica, leVitovska Grganja ou le Picolit.

Vous pourrez aussi accompagner le vin avec les spécialités locales comme la charcuterie, la soupe Jota de Vipava ou le miel.

raisin blanc

Ajdovščina

Deuxième plus grande ville de la vallée de la Vipava, Ajdovščina s’est développée le long de la rivière Hubelj. En se promenant dans la cité, vous distinguerez les tours remarquablement conservées qui témoignent de l’ancienne muraille construite par les Romains. Les charmantes ruelles du centre ville invitent à flâner et à prendre une pause en terrasse. Ajdovščina est un point de chute idéal pour découvrir la vallée.

Vipava

Considérée comme la capitale de la vallée, Vipava est une petite citée pittoresque bordée par la rivière du même nom. Il est plaisant de se balader sur les 25 ponts qui enjambent la rivière. Son riche passé historique a plus ou moins bien traversé le temps, à l’image des ruines de son château, de la tour Baumkirchner, du manoir baroque de Lanthieri ou de l’église St Stephen. A l’image de Ajdovščina, Vipava est une excellente place où séjourner afin d’explorer le reste vallée. Vous y trouverez également quelques bonnes adresses pour goutter le vin local.

Goče

Au milieu des vignobles, sur la crête séparant la vallée de Vipava et la vallée de Branica, se trouve Goče, un magnifique village en pierre. Idéalement niché sur les collines, il offre un très beau panorama. Typique de la région, il séduit par ses vielles maisons en pierre et ses toits en tuiles qui donnent un charme particulier au lieu. Marchez dans ses petites rues étroites pour vous imprégner de cette atmosphère pittoresque. Un trésor se cache sous vos pieds. Une soixante de caves non éclairées par la lumière électrique stocke le vin dans des fûts en bois comme à l’époque. Dégustation possible.

Nova Gorica

Au bord de la frontière italienne, Nova Gorica est une ville moderne, la plus jeune de Slovénie. Elle fut en effet construite qu’après la seconde guerre mondiale, en 1948, après que Gorica (Gorizia en italien) fut accordé à l’Italie par le traité de Paris. Le gouvernement yougoslave décida alors de bâtir Nova Gorica (nouvelle) à l’est de la frontière. Sa jeunesse est son principal défaut, et il faut bien dire que la ville n’est pas très emballante et qu’il y a mieux à visiter aux alentours.

Vipavski Križ

A flanc de colline, Vipavski Križ est un village original installé dans un décors pittoresque. Il fût longtemps une place forte de la région, avec son château et ses murailles érigés au Moyen-Age pour se défendre contre les attaques ottomanes. Une activité économique se développa par la suite tout comme un essor culturel et spirituel grâce à l’installation des moines dans le monastère des capucins au 17ème siècle. Le monastère est encore en activité aujourd’hui et peut se visiter (réservation préalable à l’avance). Le monastère est d’ailleurs classé comme monument culturel Slovène. Ville d’art et d’histoire, Vipavski Križ est aujourd’hui une commune calme et ravissante qui mérite le coup d’œil. Les environs sont également propices à la randonnée et au vélo à travers les vignobles et vergers.

Photo : Nejcbole / Licence CC BY-NC-ND 2.0

Fermer le menu