Situé dans le golfe de Trieste, Koper est la plus grande ville de la cote slovène et est également le plus grand port de Slovénie. Longeant la mer adriatique, cette jolie cité côtière mérite le coup d’œil, notamment grâce à son bourg médiéval dans lequel on adore se promener. Le tourisme à Koper est certes un peu moins développé qu’à Piran, mais elle fait cependant valoir un riche patrimoine culturel et architectural marqué par le style vénitien, charmant tous ses visiteurs. Vous apprécierez aussi son influence italienne; la proximité avec l’Italie s’y fait  en effet profondément ressentir. A tel point que Koper est souvent nommée Capodistria (son nom Italien) et que les langues officielles y sont le slovène bien entendu mais également l’italien.

Au nord du littoral Slovène, Koper est également un point de chute idéal pour découvrir le reste de la cote et profiter de tous les loisirs de la mer adriatique ! Enfin, elle est une porte d’entrée vers le magnifique arrière pays, plein d’authenticité et de caractère. Pour ne rien rater, suivez le guide !

Si vous voyagez à Koper, ne vous attardez pas dans sa banlieue, mais concentrez plutôt votre visite dans le centre de la cité, où sont concentrés les principaux lieux touristiques. Flâner et explorez les belles constructions vénitiennes, ses rues colorées et profitez de la dolce vita locale en vous arrêtant aux terrasses des cafés et restaurants. Petit guide sur ce qu’il ne faut pas manquer :

Le palais prétorien

C’est sans aucun doute l’édifice le plus prestigieux de la ville. Impossible de passer à côté grâce à ses caractéristiques reconnaissables qui en font un petit bijou d’architecture gothique renaissance et gothique vénitien. On le reconnait ainsi aisément avec sa façade de couleur blanche, ses deux tours, son escalier extérieur, son balcon, ses armoiries et ses remparts dentelés. Construit au XIIIe, puis refait au XVe siècle, il abrita pendant longtemps les représentants de la République de Venise. Aujourd’hui, il accueille le centre d’information touristique, une ancienne pharmacie, une salle d’exposition et de réception ainsi que la mairie.

palais prétorien à Koper
Photo : Saiko / Licence CC BY 3.0

La place Tito Trg

Cette superbe place entièrement piétonne fait admirer toute la beauté de son architecture vénitienne. C’est ici qu’est édifié la palais prétorien mais on peut également y découvrir la Loggia et ses arcades gothiques, un campanile de 54m de haut, une ancienne armurerie de l’époque vénitienne ainsi que la cathédrale de l’Assomption. Un lieu chargé d’histoire !


Conseil : arrêtez-vous un moment le temps d’une pause au café de la Loggia, idéalement situé sous les arcades.

place Tito dans la ville de Koper
Photo : TIC Koper / Licence CC BY-SA 4.0

La cathédrale de l'Assomption

Continuons sur la place Tito pour explorez la cathédrale de Koper. Elle mêle les styles gothique et renaissance et accueille à l’intérieur la pierre tombale de Saint-Nazaire (saint patron de la ville) ainsi que des œuvres d’art du grand peintre italien Vittore Carpaccio (1465 – 1526).

Le campanile

Restons encore un peu sur la place Tito. Jouxtant la cathédrale, cette haute tour de 54 mètres impressionne les touristes. On peut monter en haut pour avoir une superbe vue sur la ville après avoir enjamber les 204 marches. L’origine de la tour n’est pas vraiment déterminée, mais on sait qu’elle fût reconstruite au XVe siècle. On y trouve encore la cloche de Saint-Nazaire, considérée comme la plus ancienne cloche de Slovénie encore en activité.

Le palais Belgramoni Tacco et le musée régional de Koper

Ce palais baroque, construit au début du XVIIe siècle, appartenait à une riche famille. Il se démarque surtout par son entrée principale décorée d’une sculpture au visage d’homme. Il accueille aujourd’hui le musée régional de Koper. Celui-ci abrite de multiple collections archéologiques et œuvres artistiques.

La porte Muda

Koper était autrefois entourée de murailles et douze portes permettaient l’accès à l’intérieur. Seule la porte Muda a été conservée. Elle date de 1516 et fût construite dans un style renaissance. En forme d’arc de triomphe, elle est ornée du blason de la cité : un visage incrusté dans un soleil. Cette porte est située sur la place Prešernov Trg sur laquelle vous pourrez également apercevoir une jolie fontaine du XVIIe, de style baroque, en forme de pont.

L'entrepôt Saint Marc

Aussi appelé la Taverne, ce bâtiment servait à stocker le sel provenant des salines de l’arrière pays. Koper connu en effet un essor important à partir du XVe siècle grâce au monopole sur le commerce du sel. Cet entrepôt fût construit au XVIIe siècle. Ce bel édifice à arcades est niché juste à côté du vieux port.

La place Carpaccio

Une petite et jolie place au calme qui doit son nom à l’artiste vénitien Vittore Carpaccio, entourée de bâtiments en pierre et de belles maisons aux façades colorées rouge et jaune. Au centre se trouve la colonne de Sainte Justine en mémoire de la bataille navale de Lépante en 1571, qui opposa les ottomans aux marines vénitiennes et espagnoles.

Plage à Koper : où se baigner ?

Il y a deux plages aménagées à Koper. La première est la petite plage municipale (Mestno kopališče Koper) au nord ouest de la ville avec tout ce qu’il faut pour se prélasser confortablement au soleil et profiter de la mer adriatique : pelouse pour faire bronzette, café et restaurant à proximité, location possible de parasols ou chaises longues, air de jeux pour les enfants et baignade surveillée en haute saison.

La deuxième plage de Koper est celle de Žusterna, à 15 minutes à pied vers le sud. C’est une plage majoritairement bétonnée, avec quelques surfaces herbeuses également. La baignade est aussi surveillée l’été et compte tous les services pour les locaux et touristes (café, douche,…). Il y a également une piscine d’eau douce de 50 mètres et une petite piscine d’eau de mer pour les enfants. Enfin, vous trouverez le parc aquatique Active Koper qui propose pléthore d’activités nautiques comme  de la planche à voile, du paddle, pédalo, kayak,  location de masque et tubas,…

Visiter l'arrière pays

Il y a beaucoup à voir et à faire aux alentours de Koper. On peut bien sûr visiter le reste du la cote slovène, pour explorer les merveilles du littoral adriatique. Mais de nombreux endroits un peu plus cachés et moins touristiques valent assurément le détour dans l’arrière pays slovène, à seulement quelques kilomètres de Koper. En voici quelques uns.

Les fresques de Hrastovlje

A une vingtaine de kilomètre à l’Est de Koper, Hrastovlje est une petit village réputé pour son église et les fresques qui ornent son intérieur. L’église de la Sainte-Trinité est située juste après le village sur une petite colline. Elle date du XIIe siècle et a la particularité d’être encerclée de remparts en pierre. Plusieurs fresques peintes habillent son intérieur dont la célèbre danse macabre du peintre Janez iz Kastva (Jean de Kastav) réalisée en 1490. Ces fresques ont été découvertes au milieu du XXe et restaurées depuis.

danse macabre hrastovlje
Photo : Zairon (Licence CC BY-SA 4.0)
pierre de krkavce
Menhir de Krkavce / Photo : Milan Rejec (Licence CC BY 3.0)

Le village de Krkavče et son menhir

Non loin de la frontière croate, ce magnifique village typique en pierre est dressé sur sa colline. Les curieux viennent aussi voir sa fameuse pierre dressée tout près du village, qui daterait du Ier siècle de notre ère. Elle mesure 2,5 mètres de haut et affiche des reliefs sculptés de chaque côté. Celle que l’on peut observer est une copie, l’originale étant conservée au musée régional de Koper.

La forteresse médiévale de Socerb

Au nord de Koper, à la limite de la frontière italienne, Socerb est un petit village niché sur une colline. Il est surtout connu pour son château médiéval posé à flanc de colline. La forteresse occupait une position stratégie dans la guerre qui opposait les deux rivales : Trieste et Venise. Là-haut, on profite d’une vue dégagée sur la mer adriatique et le golfe de Trieste. Il accueille aujourd’hui un restaurant et un café pour vous restaurer.

château de socerb
Vue du château de Socerb. Photo : Yerpo (Licence CC BY-SA 3.0)
Mont Slavnik
Collines de Savnik / Photo : A. Chodura (Licence CC BY 3.0)

Randonnée sur la colline de Savnik

Culminant à 1028 mètres d’altitude, le Mont Slavnik prête à la marche à pieds et aux ballades en VTT. Plusieurs itinéraires permettent d’accéder au sommet où une antenne est installée. On bénéficie cependant d’une jolie vue sur les environs. L’un des itinéraires conseillés est notamment celui qui part depuis le village de Podgorje et qui vous mène au sommet en environ 1 heure de marche.

Crédit Photo : TIC Koper / Licence : CC BY-SA 4.0