• Post category:Le pays

Partie intégrante du folklore slovène, le Zlatorog est une créature légendaire qui habite les montagnes du pays. A l’instar de l’ours de Slovénie ou du mont Triglav, il est un élément incontournable de la culture slovène. Une histoire qui se raconte de génération en génération. Partons à la découverte de ce mystérieux chamois.

Caractéristiques physiques du Zlatorog

Zlatorog est un animal sur 4 pattes dont l’apparence ressemble de très près à celle d’un chamois. Comme lui, il se caractérise par un pelage relativement épais qui le protège du froid l’hiver, deux cornes et des sabots à deux doigts. La particularité du Zlatorog est que ses deux cornes sont dorées, d’où le nom de Zlatorog qui signifie Cornes d’or en slovène.

Statue en bronze Zlatorog

La légende de Zlatorog

La légende raconte qu’un chamois blanc aux cornes d’or vivait dans montagnes alpines du Triglav, dans un jardin paradisiaque, habité également par les Dames Blanches. Ce beau petit monde vivait en harmonie avec les humains, aidant même les personnes dans le besoin. Le Zlatorog était aussi le gardien d’un trésor caché, sous le mont Bogatin.

Un jour, un riche marchand italien arriva dans une auberge de la vallée de la Soca. Pourtant promise à un homme chasseur du coin, la fille de l’aubergiste fut séduite par le marchand. Souhaitant rivaliser avec le marchand, le pauvre chasseur se mit en route vers le Triglav pour chasser Zlatorog et lui soutirer le trésor ou ses cornes d’or.

Le chasseur trouva Zlatorog et lui tira dessus. Le sang coula du Zlatorog, fit fondre la neige, et des roses du Triglav poussèrent. Zlatorog en mangea une et repris toutes ses forces. Zlatorog pris la poudre d’escampette, poursuivit par le chasseur. Brillantes au soleil, les cornes d’or du chamois éblouirent l’homme qui perdit l’équilibre et tomba dans le ravin.

Trahi, Zlatorog détruisit son jardin paradisiaque et parti, accompagné des Dames Blanches. Dans sa fuite, il détruisit son jardin paradisiaque et laissa la vallée telle qu’on la connait aujourd’hui. On ne revit plus jamais Zlatorog…ni le trésor du mont Bogatin.

Le Zlatorog aujourd'hui et dans la culture slovène

Le Zlatorog est omniprésent dans la Slovénie d’aujourd’hui. Au pied d’une montagne, au détour d’un lac ou à l’occasion d’une pause bière, vous aurez de multiples possibilités de rencontrer cette légende slovène.

  • La brasserie slovène Laško produit une bière blonde nommée Zlatorog.
  • Une statue du Zlatorog est érigée au bord du lac Jasna
  • Le meilleur club slovène de Handball, le RK Celje joue dans la salle Zlatorog Arena
  • Le camping Zlatorog (Camp Zlatorog) est logé en bord du lac de Bohinj
  • Au cinéma, le premier long métrage slovène, filmé par Janko Ravnik en 1928 et 1929 s’intitulait Au royaume de Zlatorog.
  • L’œuvre la plus populaire du poète allemand Rudolf Baumbach conte l’histoire du Zlatorog (1877). Elle fut adaptée à l’opéra par Camilia et Eduard Lucerna