• Post category:Le pays

L’hymne de la République de Slovénie est le Zdravjljica, un poème dont le titre peut être traduit comme « le toast ». Il fût écrit par l’écrivain Slovène France Preseren par 1844 mais n’est devenu hymne national officiel que le 27 septembre 1989.

Petite histoire de la Zdravljica

Écrit en 1844, le poème est d’abord censuré. France Prešeren doit alors y apporter quelques modifications. Le Zdravljica ne sera finement publiée qu’en 1848 après que la censure de l’empire des Habsbourg se soit atténuée. Le texte affiche en effet une visée politique en promouvant la liberté et l’unité Slovène. Les thèmes abordés sont l’amitié, la liberté, la paix et la tolérance.

poème zdravjlica
Manuscrit poème Zdravjlica

C’est en 1905 que Stanko Premrl a mis en musique ce poème, devenant au cours du XXème siècle un chant patriotique très populaire. Stanko Premrl était un prêtre et un des plus prolifiques compositeurs Slovène.

Il devint officiellement l’hymne national le 27 septembre 1989 en remplacement du Naprej zastava slave (« En avant drapeau de gloire »), hymne slovène depuis 1918.

Les paroles de l'hymne slovène

Le poème intégral se compose de 8 strophes. Seule la septième strophe est chantée. Voici les paroles ci-dessous.

Qui était Franz Preseren ?

Né en 1800, France Prešeren est l’un des plus influent écrivain slovène. Reconnu comme un grand poète du romantisme, ses œuvres ont été traduites dans de nombreuses langues (Français, anglais, allemand, italien…) dépassant largement les frontières de la Slovénie.

France Preseren est mort le 8 février 1849 à Kranj. Le 8 février est aujourd’hui un jour férié en Slovénie (Prešeren day).

France preseren
Portrait de France Preseren